Bilan de santé en maternelle : qu’en pense Badis ? Et vous ?

Meurthe-et-Moselle
© CD54 - PAO DIRCOM Y. Hussonn - Photo P.-H. Mayer

3 ans d’action au service des Meurthe-et-Mosellans

 

Grâce au Département Badis a bénéficié d’un bilan de santé en maternelle. Découvrez son témoignage et donnez-nous votre avis :

« L’année dernière, j’étais en moyenne section maternelle, un docteur est venu nous faire passer une visite médicale à l’école. Il nous a pesés, mesurés, fait passer des tests pour voir si on était en bonne santé et il a regardé nos yeux. Là, il s’est rendu compte que j’avais un petit problème. Il a mis un mot dans le carnet pour mes parents et je suis allé voir un autre docteur pour mes yeux. C’est là que j’ai eu des lunettes. Cette année, je suis en grande section, je vois beaucoup mieux le tableau et mes parents sont super contents ! »

NDLR : Badis a été dépisté d’une astigmatie, pathologie qui se caractérise souvent par une vision déformée des lettres et chiffres.

 

ET VOUS, QU’EN PENSEZ-VOUS ?

Afin de permettre aux Meurthe-et-Mosellans de donner régulièrement leur avis sur les actions mises en place par le conseil départemental, le Département a fait le choix d’expérimenter l’application de consultation « Vooter », gratuite, transparente et anonyme. Participez dès maintenant aux premières questions sur votre smartphone, tablette ou en ligne en suivant la procédure ci-dessous :

  • Téléchargez l’application Vooter depuis votre smartphone / tablette ICI ou connectez-vous en ligne sur : vote.vooter.co
  • Créez votre compte
  • Rejoignez le groupe Département 54 par géolocalisation ou en entrant le code groupe « Departement54 » (sans accent, sans espace).

201803_DEPARTEMENT54_Tuto.jpg

  • Près de 100 % des enfants du département de Meurthe-et-Moselle bénéficient au minimum d’un bilan socle (mesure du poids, de la taille, vérification des vaccinations, vision et audition).

  • 7 769 enfants vus en bilan école maternelle en 2016-2017.

  • 40 % bénéficient d’un bilan de développement psychomoteur et langagier.