[RENCONTRES DE TERRITOIRES] Les belles initiatives solidaires du territoire de Briey

Meurthe-et-Moselle
© CD 54 – D. ARNOULD

Emmenés par Mathieu Klein, le président, Manuela Ribeiro, conseillère départementale déléguée au territoire de Briey, et de nombreux élus, des délégations du conseil départemental ont sillonné le Pays de Briey le mardi 10 octobre. Ils se sont notamment rendus à Joeuf pour y poser la première pierre de futures maisons locatives, à Audun-le-Roman pour inaugurer un service de transport et y lancer une étude sur la mobilité solidaire sans oublier Piennes et l’inauguration d’un lieu d’éveil petite enfance.

Très présentes, les questions de solidarité ont traversé l’ensemble des champs de compétence du Département : famille et protection de l’enfance ont également été évoquées à Homécourt et à Briey, lutte contre l’isolement, développement social, autonomie à Briey et à Piennes. A noter enfin, la visite de l’entreprise Le Bras Frères et un zoom sur une action de sensibilisation des collégiens à ces routes départementales où sont encore jetés trop de déchets.

La soirée a vu une soixantaine de personnes se retrouver à la médiathèque de Jarny. Le débat public a permis d’évoquer les grands dossiers du moment et notamment le très haut débit, l’appui du Département aux clubs sportifs, l’agriculture et les circuits courts, l’aide sociale à l’enfance, la viabilité hivernale sans oublier les finances locales et départementales.

Prochaine étape : le territoire de Longwy ce jeudi 12 octobre.

 

Une première pierre en attendant les Résidences Churchill à Joeuf

Mathieu Klein, président du conseil départemental et de Meurthe-et-Moselle Habitat (mmH) et André Corzani, vice-président du Département et maire de Joeuf ont posé la première pierre d’un nouvel ensemble locatif : les Résidences Churchill. Situées Place Winston-Churchill, elle ses composent de 19 maisons T2 et T3 certifiées Qualibail. Ce sont des maisons de plain-pied avec grande chambre, chauffage individuel au gaz, jardin privatif clôturé avec abri et terrasse et disposant d’un stationnement aérien. Le plus écologique : électricité produite par panneaux photovoltaïques. Commercialisation à partir du premier trimestre 2019. Le projet s’élève à 2,3 M€. mmH est la première entreprise publique d’habitat social de Meurthe-et-Moselle avec  près de 14 000 logements répartis sur 150 communes et la production, en moyenne chaque année, de 250 constructions neuves. Un soutien fort à l’économie locale, à l’emploi et à l’insertion avec plus de 100 M€ investis chaque année. 600 personnes éloignées de l’emploi remettent le pied à l’étrier grâce à la clause d’insertion dans les marchés publics.

 

Météo Lor' : des jeunes dans le vent !

Animé par Jordan, Florian et Joris, trois jeunes passionnés, Météo Lor’ propose des observations météorologiques accessible sur internet, qui peut satisfaire le grand public comme les plus avertis en la matière. La finesse des prévisions météorologiques intéresse particulièrement les équipes des routes du Département. Une convention d’expérimentation a été signée pour la période de viabilité hivernale. La rencontre s’est traduite par une une table ronde, une animation mini-tornade et une exposition photos « Chasseurs d’Orages  et paysages ». A noter que 2 des 5 membres de l’association ont intégré le dispositif Idée Cap, dispositif départemental qui aide les jeunes à développer leurs idées et leurs projets. Ils sont accompagnés par des professionnels du conseil départemental et l’association HOMEGAL, en vue de la création de leur entreprise.

 

Audun-le-Roman : un minibus pour les personnes à mobilité réduite en attendant la mobilité solidaire

Inauguré devant une belle assemblée, ce minibus est un nouveau service de transport à la demande pour les personnes à mobilité réduite : personnes en situation de handicap et personnes âgées de Audun-le-Roman et des communes de Anderny, Malavillers, Sancy, Beuvillers, Serrouville et Mercy-le-Haut. Initiateur de ce projet, le conseil départemental l’a financé à hauteur de 40%. L’inauguration était précédée d’un temps d'échanges autour de la question de la mobilité solidaire salle Aragon. L’association « Familles Rurales » a officiellement lancé une enquête auprès de la population pour collecter les besoins concernant les activités et services nécessaires aux habitants les plus fragiles et en perte d’autonomie. La mobilité solidaire est actuellement expérimentée dans le territoire Terres de Lorraine. Le principe est le suivant : des personnes disposant de temps aident les personnes à mobilité réduite dans leurs déplacements. Ils perçoivent en retour une indemnité leur remboursant les frais engagés.

 

Visite de l’entreprise LE BRAS Frères

LE BRAS Frères est une entreprise spécialisée dans la charpente, couverture, bardage et travaux d’Art. Elle a été créée en 1954. Elle est depuis longtemps engagée aux côtés du Département dans le cadre des clauses d’insertion. Ces clauses permettent, via des marchés publics, d’ouvrir des chantiers à des personnes en insertion. Les dirigeants de l’entreprise, lors de cette visite, ont aussi évoqué leurs difficultés à recruter. L’occasion également de faire le point sur les questions de formation et d’image des métiers du bâtiment. Département exemplaire en matière de recours aux clauses d’insertion, la Meurthe-et-Moselle représente plus de 50 % du volume des clauses d’insertion en Lorraine soit près de 300 000 heures par an soit concrètement 166 chantiers, 1 100 personnes en situation de retour à l’emploi (dont près de 60 % sont des bénéficiaires du RSA).

 

Protection de l’enfance : L'Escarpolette à Homécourt

Dans des situations de rupture familiale, l’Espace Rencontre permet de réunir dans un lieu adapté, en présence d’intervenants extérieurs, l’enfant et le parent ou le(s) grand(s)-parent(s) dont il vit séparé, en organisant leur rencontre de façon à éviter les conflits entre son père et sa mère. L’Escarpolette est un de ces lieux Espace Rencontre pour le maintien du lien parents- enfants. Il permet le maintien ou la restauration des liens familiaux et en particulier des liens entre le père ou la mère et l’enfant, dans l’intérêt des enfants. La visite des élus dans cet espace a permis de mettre en lumière ce lieu d’accueil et les activités qui y sont développées, mais également les difficultés rencontrées par ces structures, notamment du fait d’une augmentation significative des situations de familles nécessitant le recours à de tels lieux. Le conseil départemental, au titre de sa mission de protection de l’enfance, est financeur de cette action. Il en est également de fait un partenaire. La rencontre a également permis au CIDFF (centre d’information du droit des femmes et des familles) de présenter ses actions dans le domaine du soutien à la parentalité. L’Escarpolette à Homécourt est une annexe de l’Escarpolette à Longwy.

 

Maison d’Assistantes Maternelles : « Au cœur des Mélisses »

Trois jeunes femmes âgées de 24 à 28 ans, toutes agréées par les services de protection maternelle et infantile du Département (PMI), se sont associées pour fonder leur Maison d’Assistantes Maternelles. Après un accompagnement de PMI, de la CAF et de la ville de Briey, la Maison d’Assistantes Maternelles a ouvert ses portes en juin 2017. 12 enfants peuvent être accueillis. 4 le sont actuellement. Avis aux amateurs ! La rencontre avec la délégation du conseil départemental a permis d’échanger sur l’action du Département en faveur de l’enfance, des parents et de la famille. En Meurthe-et-Moselle, en 2016, on a compté 8 720 naissances en 2016 dont 873 dans le territoire de Briey et 603 dans celui de Longwy. On recense 16 063 places chez les assistant(e)s maternel(le)s. Une femme enceinte sur quatre est bénéficiaire des minimas sociaux. Ouverture du lundi au vendredi de 7 h 30 à 18 h 30.

 

Un coffre-fort dans l’épicerie à Briey

Dans le cadre de l’accès aux droits et de la réduction de la fracture numérique, 12 usagers de l’Epicerie sociale du Val de Briey participent à une expérimentation : ils peuvent créer leur coffre-fort numérique. Il s’agit d’un service de stockage en ligne sécurisé qui permet de déposer et de conserver ses documents administratifs et/ou personnels (carte d’identité, permis de conduire, contrats, factures, relevés, photos…) hors données de santé et d’y accéder via internet. Le conseil départemental est un partenaire privilégié et historique de ces derniers, du CCAS du Val de Briey autour de l’Epicerie sociale. La rencontre a notamment permis d’évaluer cette initiative et de noter l’importance de la localisation du coffre fort dans l’épicerie.

 

Nos routes ne sont pas des poubelles : les collégiens d’Audun-le-Roman sensibilisés

Sensibiliser les collégiens à l’environnement et au problème des déchets au bord des routes est la mission rôle de Stéphane, qui effectue un service civique innovant ! Lors de la rencontre avec la délégation du conseil départemental, Stéphane est intervenu auprès d’une classe de 6ème du collège de Audun-le-Roman. Cette approche pédagogique en direction des jeunes vient compléter des actions faisant appel au civisme des usagers de la route. Le conseil départemental est à l’initiative de ce programme. Stéphane est en mission depuis le février 2017 pour une durée de 12 mois. En 2016, les agents d’exploitation de la direction territoriale de l’aménagement (DITAM) ont ramassé 43 tonnes de déchets (6 accotements et 37 aires de repos). Le coût annuel engagé par le Département est de 90 000 €. Cette somme permettrait, à titre de comparaison, de remplacer la couche de roulement de 6 km de routes. Outre Audun-le-Roman, les collégiens de Jarny, Tucquegnieux et Maumus-Briey bénéficient également de cette opération qui se fait en trois temps : présentation en classe, sortie terrain et restitution. Lors de la rencontre, les collégiens ont été sensibilisés aux temps de recyclage de ces déchets retrouvés le long des routes et de comprendre comment par la pluie notamment, ils peuvent polluer les berges et les cours d’eaux.

 

A la Maison Départementale des Solidarités de Piennes, jardin partagé et Maison de Lili inaugurée

Un jardin partagé est fait pour tous. Le jardinage s’apprend par l’échange avec des jardiniers plus expérimentés, cela permet de tisser des liens, toutes générations et tous publics confondus. Financée par le Département et débutée fin juin, cette action se développera en 2018 autour de la Maison départementale des solidarités (MDS) et avec les habitants notamment les séniors. La rencontre a permis de souligner l’importance de cette action en matière de lutte contre l’isolement, de lien social et de partage des savoirs. La rencontre a également été l’occasion de lancer officiellement une nouvelle offre de services au public, en service depuis la mi-septembre  : « La Maison de Lili », un lieu destiné aux enfants de 0 à 6 ans et les adultes les accompagnant (parents, grands-parents, assistant(e)s maternel(le)s ou familiaux). Cerise sur le gâteau : le lieu a été décoré par des usagers du foyer d’accueil spécialisé de Mont-Bonvillers.

 

Droitaumont, son marais, sa mine, ses animations

Lors de cette rencontre, sous la férule de Jean-Paul et d’anciens mineurs, une exposition a permis de ne pas oublier la Mine de Jarny et ses 20 hecatres. Le site a été récemment réhabilité en salle des fêtes, local pour les associations, aire de jeux et zone d’accueil pour les fêtes populaires. A proximité, un espace naturel sensible né de la Mine complète le panorama. Le conseil départemental est partenaire de ce projet, notamment par la mise en valeur du sentier pédagogique du marais de Droitaumont, un des plus beaux sites naturels de Meurthe-et-Moselle, né de la mine.

Meurthe-et-MoselleAndré Corzani et Mathieu Klein ont posé la première pierre de la Résidence Churchill à Joeuf. Un projet Meurthe-et-Moselle Habitat. (Photo D. Arnould - CD54)
Meurthe-et-MoselleAndré Corzani et Mathieu Klein ont posé la première pierre de la Résidence Churchill à Joeuf. Un projet Meurthe-et-Moselle Habitat. (Photo D. Arnould - CD54)
Meurthe-et-MoselleExpérimentation d'un coffre fort numérique à l'épicerie sociale de Briey (Photo I. Marchal CD54)
Meurthe-et-MoselleExpérimentation d'un coffre fort numérique à l'épicerie sociale de Briey (Photo I. Marchal CD54)
Meurthe-et-MoselleInauguration lieu d'éveil à la maison départementale des solidarités de Piennes. Photo D. Jacquot - CD54
Meurthe-et-MoselleInauguration lieu d'éveil à la maison départementale des solidarités de Piennes. Photo D. Jacquot - CD54
Meurthe-et-MoselleLe débat public a Jarny a rassemblé autour des élus du Département une soixantaine de personnes à la médiathèque. (photo B. Brocker CD54)
Meurthe-et-MoselleLe débat public a Jarny a rassemblé autour des élus du Département une soixantaine de personnes à la médiathèque. (photo B. Brocker CD54)
Meurthe-et-MoselleLes anciens mineurs de la Mine de Droitaumont oeuvrent pour la mémoire , en lien avec l'espace naturel sensible et avec la municipalité, qui a rénové l'ancien magasin. (Photo D. Jacquot - CD54)
Meurthe-et-MoselleLes anciens mineurs de la Mine de Droitaumont oeuvrent pour la mémoire , en lien avec l'espace naturel sensible et avec la municipalité, qui a rénové l'ancien magasin. (Photo D. Jacquot - CD54)
Meurthe-et-MoselleL'Escarpolette, un lieu de médiation à Homécourt. Zoom sur la protection de l'enfance, en présence de Valérie Beausert-Leick, Agnes Marchand et Rosemarie Luppo. (Photo I. Marchal - CD54)
Meurthe-et-MoselleL'Escarpolette, un lieu de médiation à Homécourt. Zoom sur la protection de l'enfance, en présence de Valérie Beausert-Leick, Agnes Marchand et Rosemarie Luppo. (Photo I. Marchal - CD54)
Meurthe-et-MoselleMathieu Klein et André Corzani ont visité l'entreprise Le Bras Frères, particulièrement investie dans l'accueil de personnes en insertion. (Photo D. Arnould - CD54)
Meurthe-et-MoselleMathieu Klein et André Corzani ont visité l'entreprise Le Bras Frères, particulièrement investie dans l'accueil de personnes en insertion. (Photo D. Arnould - CD54)
Meurthe-et-MoselleStéphane, volontaire en service civique, aux côtés du principal et de Audrey Normand et Manuela Ribeiro, a expliqué à des élèves de sixième ce que l'on retrouve le long des routes. (Photo D. Jacquot CD
Meurthe-et-MoselleStéphane, volontaire en service civique, aux côtés du principal et de Audrey Normand et Manuela Ribeiro, a expliqué à des élèves de sixième ce que l'on retrouve le long des routes. (Photo D. Jacquot CD
Meurthe-et-MoselleUn nouveau service mobilité à Audun-le-Roman et les communes alentours inauguré par Mathieu Klein, le président. (Photo D. Arnould - CD54)
Meurthe-et-MoselleUn nouveau service mobilité à Audun-le-Roman et les communes alentours inauguré par Mathieu Klein, le président. (Photo D. Arnould - CD54)
Meurthe-et-MoselleUne maison pour accueuillir les enfans sous l'égide des services de PMI du Département vient d'ouvrir ses portes à Briey. (Photo I. Marchal - CD54)
Meurthe-et-MoselleUne maison pour accueuillir les enfans sous l'égide des services de PMI du Département vient d'ouvrir ses portes à Briey. (Photo I. Marchal - CD54)
Magazine: