[RENCONTRES DE TERRITOIRES] Terres de Lorraine : service public, emploi local et engagement citoyen à l’honneur

Meurthe-et-Moselle
© CD54 - D. ARNOULD

Emmenées par le président Mathieu Klein, des délégations du conseil départemental ont arpenté le territoire Terres de Lorraine mardi 7 novembre 2017.  Elles se sont d’abord rendues à Ecrouves pour inaugurer la nouvelle Maison du Département (MDD), sise sur le site du Génie. L’après-midi était articulé autour de deux thèmes : l’emploi avec les visites de deux entreprises puis un focus sur l’expérimentation « Territoire Zéro chômeur longue durée », une des dix en France, conduite dans le territoire de Colombey et du Sud Toulois.

A cette occasion, deux conventions ont été signées. 25 personnes bénéficient de cette action unique dans le Grand Est. Le second thème a permis de rencontrer des acteurs locaux engagés et entreprenants. A Favières, avec les jeunes artistes de Kaleidosco. A Villey-le-Sec, avec les bénévoles du Fort et son projet de développement. A Neuves-Maisons, ce sont les actions autour de la jeunesse et de la parentalité qui étaient au programme. A noter enfin, un focus sur l’Espace Naturel Sensible (ENS) du « Plateau de Sainte-Barbe » à Pont-Saint-Vincent / Bainville.

La soirée a vu 80 personnes se retrouver à la salle Jean-L’Hôte à Neuves-Maisons. Le débat public a permis d’évoquer les grands dossiers du moment et notamment l’avenir des départements, le travail partenarial collectivités-associations dans les territoires, le financement du RSA et des politiques d’insertion.

Dernière étape : la rencontre territoriale dans le territoire du Lunévillois jeudi 9 novembre.

 

Service public départemental : inauguration de la Maison du Département de Terres de Lorraine

Les nouveaux locaux de la Maison du Département (MDD) de Terres de Lorraine sont désormais situés à Ecrouves, à proximité du siège de la communauté de communes du Toulois. Le coût de l’investissement s’est élevé à 1,26 M€. Ce programme permet d’améliorer le fonctionnement des services territoriaux du conseil départemental, qui étaient répartis jusque-là sur deux sites : avenue Victor-Hugo et rue Balland à Toul. La nouvelle MDD, avec l’aménagement des équipes dans le bâtiment 001 du site Génie de l’air, facilitera l’accueil des usagers. Le Département en Terres de Lorraine, ce sont 53 agents à la MDD, 68 agents dans les MDS, 47 agents dans les centres d’exploitations et 26 agents sur le site de Sion / Cité des paysages. Cette inauguration a rassemblé les agents du conseil départemental, les élus du secteur et les partenaires du Département en Terres de Lorraine.

 

Environnement : partenariat autour de l’Espace Naturel Sensible (ENS) « Plateau de Sainte-Barbe »

Le Département est un partenaire technique et financier de cet ENS. 40 000 € ont été engagés depuis 2011. Le Département assure une aide technique pour la rédaction du plan de gestion, la réalisation et la fabrication de panneaux d’information. La rencontre territoriale a permis d’échanger, dans les nouveaux espaces du Fort Aventure et d’avancer sur le thème de la mise en réseau des acteurs du plateau. Les animations montent en puissance : 5 ont été organisées en 2017 et 30 sont prévues en 2018. Sur le plan touristique, un projet « nature et aventure » est en cours d’élaboration entre la communauté de communes et le Fort Aventure. Aux portes de Nancy, ce plateau calcaire de 313 hectares domine Pont-Saint-Vincent et la vallée de la Moselle.

 

Solidarité, enfance, famille et éducation : partenariat autour d’actions éducation et parentalité dans le territoire de Moselle et Madon

En matière de développement social, le besoin d’actions d’accompagnement à la parentalité, notamment à destination des parents ayant des enfants âgés de 6 à 11 ans, est ressorti. Un travail a été mené avec les directeurs des écoles élémentaires de Neuves-Maisons. Cela a permis de créer des « Cafés des parents ». Au-delà de la tranche d’âge des 6-11 ans, la Maison Départementale des Solidarités (MDS) travaille avec la Communauté de communes de Moselle et Madon dans le cadre d’actions de prévention et d’animation à destination des pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes afin de repérer et accompagner les conduites à risques (addictions, actes de délinquance, etc). Une vidéo réalisée par des ados qui sont allés interroger des habitants a été présentée. La rencontre a permis des échanges riches entre les agents du Département, la communauté éducative des collèges et des services jeunesse de la Communauté de communes de Moselle et Madon, démontrant la complémentarité de l’ensemble de ces actions pour les jeunes et leurs parents.

 

Développement local, tourisme, engagement citoyen et mémoire : des projets pour le Fort de Villey-le-Sec

Le Fort, propriété du Département, est animé par l’association La Citadelle. Créée en 1971, sa vocation est la sauvegarde du site. Depuis les années 1990, La Citadelle a en charge la préservation et la mise en valeur du Fort. Les travaux entrepris par l’association ont renouvelé l'intérêt porté au site. La création d’un accueil touristique dans la batterie sud du Fort est envisagée. Le projet vise à rénover un bâtiment existant et à réutiliser des locaux vacants pour différents usages (expositions, vente de produits locaux…). L’association souhaite développer des activités complémentaires à la visite historique : balades en train, visite de l’élevage de chèvres lorraines, offre de services d’accueil (sanitaires, points de repos, billetterie, boutique, boissons), développement d’une auberge s’appuyant sur les produits du terroir, location de salles pour séminaires, réunions professionnelles ou réunions de famille, hébergements en gîtes et chambrées. Des travaux d’accessibilité sont prévus. Tous les espaces de la batterie sud seront accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR). Les élus ont pu souligner l’attrait du site mais également le travail important des bénévoles de l’association.

 

Innovation : CIBIO, l’innovation dans le domaine médical

Cette entreprise high-tech, labellisée jeune entreprise innovante, est située en milieu rural. Elle est spécialisée dans le contrôle périodique réglementaire de différents types d’appareils d’imagerie médicale : radiographie, radiothérapie, scintigraphie…

 

Insertion et expérimentation : l’Entreprise à But d’Emploi (EBE) de Bulligny             

Ils sont dix territoires en France. Parmi eux, celui du Pays de Colombey-les-Belles et du Sud-Toulois a été retenu pour une expérimentation de 5 ans. L’idée : via une Entreprise à But d’Emploi (EBE), embaucher en CDI des chômeurs de longue durée. Le financement est notamment assuré par les allocations qu’auraient perçues les personnes. Le projet permet également de développer des activités utiles et non concurrentes à des emplois existants pour répondre aux besoins des divers acteurs du territoire. L’association TEST (Territoire pour l’Emploi dans le Sud Toulois) a été créée en juin 2016 pour assurer le portage de l’Entreprise à But d’Emploi (EBE), intitulée également « La Fabrique ». Le projet est structuré autour des activités suivantes : recyclerie, travaux d’affouages, maraîchage biologique, services à la personne et aux entreprises. Des réflexions sont en cours concernant le lancement d’autres activités : animateur de lien social, groupement d’employeurs, fabrication de matelas, projet de mise en œuvre d’une miellerie. Le conseil départemental apporte un soutien à la mise en œuvre de cette expérimentation à plusieurs niveaux : un financement de 20 000 € et des échanges d’informations avec la communauté de communes du Pays de Colombey-les-Belles et du Sud Toulois.

 

Economie solidaire : KALEIDOSCO, collectif d’artisans verriers

En 2016, réunies par la passion du travail du verre, Angèle, Charlotte, Claire, Johanne et Lucie fondent le collectif Kaléidosco, implanté à Favières. Ces 5 jeunes femmes se sont rencontrées en 2012 au Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers (CERFAV) de Vannes-le-Châtel. Souhaitant faire évoluer le travail de l’artisanat dans une logique économique, sociale et solidaire, elles ont créé, sous le nom de Kaléidosco, une structure coopérative, qui leur permet de mutualiser leurs compétences et leurs sensibilités, tout en restant indépendantes. Avec des équipements communs (machines et matières premières), une gestion et une organisation collectives, elles développent leur activité selon trois axes : des créations individuelles (objets d’art, design, bijoux…), la production d’une gamme commune et la prestation de services. Le Département a soutenu la structure au titre de l’accompagnement des bénéficiaires du RSA travailleurs indépendants et dans le cadre des Trophées de l’économie solidaire. La rencontre territoriale a également été l’occasion d’évoquer les liens entre le numérique et les métiers d’arts, via le Cerfav FabLab. Fab pour Fabrication et Lab pour Laboratoire. On y fabrique, mais on y fait aussi des recherches. C’est un atelier avec des machines de pointe où l’on produit autant que l’on expérimente. Le FabLab du verre, c’est à la fois un atelier verrier, un centre de formation et une petite usine.

 

Développement économique : l’entreprise Mathieu à Toul gagne son Paris

Créée en 1923, l’entreprise Mathieu, implantée à Toul, conçoit, assemble et commercialise des balayeuses-laveuses-brosseuses. En 1999, cette entreprise historique du Toulois a intégré le groupe FAYAT, 4e entreprise du BTP en France. Produisant à l'origine des balayeuses industrielles, l’entreprise s’est diversifiée dans le balayage urbain. Employant près de 100 salariés, la société touloise est l’un des vingt centres de service, répartis en France, de l’unique fabriquant industriel français de balayeuses de voiries. Au sein des deux plateformes de production implantées à Toul, sortent essentiellement des balayeuses de type 2 m³ et 4 m³. Bien ancrée en Europe, la société Mathieu joue la carte de l’export (environ 70 % de son chiffre d’affaires). Elle compte des clients aux États-Unis, en Australie, en Asie et touche aussi le marché sud-américain. Le président du conseil départemental est intervenu auprès de la Maire de Paris pour que l’entreprise puisse mener une opération de promotion de ses balayeuses-aspiratrices et laveuses compactes dans la capitale.

Meurthe-et-MoselleAudrey Normand, vice-présidente avec les bénévoles de l'association La Citadelle qui développe le fort de Villey-le-sec. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleAudrey Normand, vice-présidente avec les bénévoles de l'association La Citadelle qui développe le fort de Villey-le-sec. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleCinq jeunes artistes ont présenté à Agnes Marchand et Valérie Beausert-Leick, vices-présidentes, le projet Kaleidosco à Favières. © CD54 D. JACQUOT
Meurthe-et-MoselleCinq jeunes artistes ont présenté à Agnes Marchand et Valérie Beausert-Leick, vices-présidentes, le projet Kaleidosco à Favières. © CD54 D. JACQUOT
Meurthe-et-MoselleInauguration de la Maison du Département à Ecrouves en présence des partenaires et des agents. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleInauguration de la Maison du Département à Ecrouves en présence des partenaires et des agents. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleInitiée par l'association ATD-Quart Monde et le Territoire Terres de Lorraine, l'expérimentation Zéro chomeurs longue durée est soutenue par le Département. © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleInitiée par l'association ATD-Quart Monde et le Territoire Terres de Lorraine, l'expérimentation Zéro chomeurs longue durée est soutenue par le Département. © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleLa Maison du Département en Terres de Lorraine est désormais située à Ecrouves. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleLa Maison du Département en Terres de Lorraine est désormais située à Ecrouves. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleL'entreprise Mathieu compte 100 salariés. © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleL'entreprise Mathieu compte 100 salariés. © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleMathieu Klein, le président, et le Département ont aidé l'entreprise Mathieu à faire connaitre leurs balayeuses de voiries à Paris. © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleMathieu Klein, le président, et le Département ont aidé l'entreprise Mathieu à faire connaitre leurs balayeuses de voiries à Paris. © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleRencontre au fort aventure de Bainville-sur-Madon pour tisser des liens avec l'espace naturel sensible Sainte-Barbe, en présence de Audrey Normand, vice-présidente. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleRencontre au fort aventure de Bainville-sur-Madon pour tisser des liens avec l'espace naturel sensible Sainte-Barbe, en présence de Audrey Normand, vice-présidente. © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleVisite de la société Cibio, une entreprise high-tech située en milieu rural © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleVisite de la société Cibio, une entreprise high-tech située en milieu rural © CD54 D. ARNOULD
Meurthe-et-MoselleZoom sur les actions de prévention autour de la parentalité sur le secteur de Moselle et Madon © CD54 G. BERGER
Meurthe-et-MoselleZoom sur les actions de prévention autour de la parentalité sur le secteur de Moselle et Madon © CD54 G. BERGER