Signature d'un protocole de partenariat pour la création de l’association Innov’Autonomie

Meurthe-et-Moselle
© CD 54 - G.BERGER

Après une visite du Salon Cité Santé, destiné à découvrir et tester tout ce que la technologie fera changer demain dans le monde de la santé, Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Christophe Lannelongue, Directeur Général de l’ARS Grand Est, Renaud Michel, Directeur Général de l’OHS de Lorraine, Denis Abraham, directeur adjoint de l’innovation Institut Mines-Télécom et Robert Picard, président du Forum des Living Labs en Santé Autonomie, ont signé vendredi 23 mars un protocole de partenariat pour la création de l’association Innov’Autonomie. 

Face au vieillissement de la population dans notre société, l’association Innov’Autonomie a pour objectif de fédérer et d’animer les acteurs publics et privés. Objectif : agir de façon coordonnée pour accompagner le développement de produits et de services innovants au plus près des attentes des personnes âgées et des personnes handicapées. 

De manière concrète, Innov’Autonomie sera mobilisée afin de :

  • favoriser le bien-vivre à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées, en anticipant et accompagnant leur perte d’autonomie ; 

  • contribuer à la conception de solutions – dispositifs et services – adaptées aux besoins des usagers en tenant compte du cadre de leur utilisation, de la diversité des utilisateurs et de leurs comportements sur les plans psychologique, cognitif et environnemental ; 

  • d’inscrire l’usage de ces solutions dans une démarche éthique et sécurisée ; 

  • de prendre en compte aussi bien les besoins des professionnels de la santé et du médico-social que ceux des bénéficiaires et de leur entourage ; et ce, du début de la conception des solutions jusqu’à l’aide à la prise en mains par les utilisateurs ; 

  • de favoriser ou initier la mise en place d’actions nouvelles et se positionner comme territoire d’accueil et d’expérimentation en appui d’outils tels que les Living Labs en Santé Autonomie.

Portée grâce à l’implication forte du département de Meurthe-et-Moselle, de l’ARS Grand Est, de l’OHS de Lorraine, de l’IMT (Institut Mines-Telecom) et de la Carsat Nord-Est, cette association a vocation à rassembler de nombreux acteurs. Certains ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt à rejoindre l’association comme ACORIS Mutuelles ; les objectifs de l’association apparaissant cohérents avec la stratégie de ces partenaires. L’association, affilée par ailleurs au forum des Living Labs en Santé Autonomie, est de nature à rayonner au niveau du Grand Est et au niveau transfrontalier.

Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle

Bon à savoir :

En 2018, la société française compte 15 millions de personnes de plus de 60 ans. En 2030, il y en aura 20 millions.

Dans le Grand Est, les plus de 60 ans seraient plus de 1,7 million soit 30 % de plus qu’en 2013.