Devenir Assistant.e familial.e

Qu’est-ce que le métier d’assistant.e familial.e ?

L’assistant.e familial.e est la ou le professionnel ou la professionnelle qui accueille à son domicile, le jour comme la nuit, des enfants de 0 à 18 ans ou de jeunes majeurs jusqu’à leur 21 ans, séparés de leur famille suite à une décision du juge ou à leur demande.  Elle ou il constitue avec l’ensemble des personnes résidant à son domicile une famille d’accueil.

L’assistant.e familial.e fait partie d’une équipe de différents professionnels du service de l’Aide sociale à l’enfance du conseil départemental avec lesquel.les se construit un travail en équipe autour du projet individualisé élaboré pour chaque enfant.

Elle ou il reçoit une formation et bénéficie d’un accompagnement par une équipe spécifique.

Sa mission consiste à :

  •  favoriser l’intégration de l’enfant dans la famille d’accueil en fonction de son âge, de ses besoins, respecter son histoire et son origine
  •  assurer au quotidien son bien-être physique, affectif et psychologique, en lui prodiguant une attention et  les soins nécessaires
  •  aider l’enfant à grandir, à trouver ou retrouver un équilibre en bénéficiant d’un mode de vie familial chaleureux et sécurisant
  •  assurer un rôle éducatif auprès de l’enfant souvent en quête de repères, parfois en situation de mal-être dû à des carences subies
  •  l’accompagner dans ses relations avec sa propre famille et ce jusqu’à un éventuel retour (quand cela est possible).

Le métier d’assistant·e  familial·e peut être compatible avec une autre activité professionnelle.

 

Qui peut être assistant.e familial.e ?

Toute personne peut devenir assistant.e familial.e, un homme ou une femme, célibataire ou en couple, avec ou sans diplôme. Néanmoins, il est nécessaire de remplir certaines conditions :

  • avoir du temps, de la disponibilité, un espace de vie suffisant
  • être autonome dans les déplacements
  • avoir de la patience, de l’affection, de la compréhension à partager avec un enfant ou un adolescent qui en a besoin
  • avoir des dispositions à engager sa famille dans un projet d’accueil à son domicile
  • avoir de l’intérêt à travailler en équipe, à échanger avec des collègues, à suivre une formation.

Les enfants à accueillir

Chaque année, en Meurthe-et-Moselle environ 100 enfants ont besoin d’une famille d’accueil. Ces enfants sont des bébés, des jeunes enfants, des enfants d’âge scolaire ou des adolescents dont les parents ne sont pas en mesure de répondre à certains de leurs besoins essentiels.

Ces enfants ont besoin :

  • d’être accueillis dans un foyer chaleureux, sécurisant et éducatif, le temps que leurs parents soient en capacité de résoudre leurs difficultés
  • d’être respectés dans leur histoire, leur vécu, leur origine ainsi que dans leurs liens avec leur famille
  • d’être soutenus et accompagnés dans leur quotidien d’enfants séparés de leur famille
  • d’être entourés d’adultes disponibles qui ont du temps, de l’affection à leur donner et qui peuvent les écouter et les comprendre.
  • d’être accompagnés dans le suivi de sa scolarité et de ses éventuelles autres activités éducatives.

Le statut de l’assistant·e familial·e

Il ou elle est :

  • Contractuel.e de la fonction publique territoriale et salarié.e du conseil départemental

Le salaire mensuel de l’assistant·e familial·e dépend du nombre d’enfants accueillis (144 h SMIC pour l’accueil d’un enfant soit 1167 euros net et 218 h SMIC pour l’accueil de deux enfants 1767 euros net). Les frais d’entretien (santé, alimentation, transports…) liés à l’accueil d’un enfant sont intégralement pris en charge.

  • Comme tout salarié, les assistants familiaux bénéficient d’une couverture sociale en cas de maladie, d’invalidité, de chômage, de retraite, droit à congés (sous conditions liées au métier)
  • Une formation de 240 heures en alternance, prise en charge par le conseil départemental, permet d’accéder à un diplôme. Par ailleurs, un stage préparatoire à l’accueil (60 heures) est mis en place avant le premier accueil.
  • Comme les autres salarié.es, il a accès à d’autres formations.

Comment devenir assistant.e familial.e au conseil départemental ?

Aucun diplôme n’est exigé pour exercer ce métier, en revanche, il est nécessaire :

  • d’obtenir l’agrément d’assistant.e  familial.e délivré par le  conseil départemental de Meurthe-et-Moselle
  • de postuler par écrit auprès de la présidente du conseil départemental*

Attention !

L’agrément n’entraîne pas automatiquement le recrutement, y compris par le département qui l’a accordé.
Il convient de poser sa candidature et de participer à une procédure de recrutement spécifique à chaque employeur.

*des associations recrutent également des assistants familiaux (REALISE et l’OHS à Nancy et La vie au grand air à Briey)

 

Obtenir l’agrément

Le candidat ou la candidate doit :

  • présenter les garanties nécessaires pour accueillir des mineurs dans des conditions propres à assurer leur développement physique, intellectuel et affectif,
  • passer un examen médical qui a pour objet de vérifier que son état de santé lui permet d’accueillir habituellement des mineurs,
  • disposer d’un logement dont l’état, les dimensions et l’environnement permettent d’assurer le bien-être physique et la sécurité des mineurs compte tenu du nombre et de l’âge de ceux pour lesquels l’agrément est demandé.

Ce métier vous intéresse ?

Vous pouvez  contacter le Service Départemental des Assistants Familiaux  par téléphone au  03 83 94 50 12 ou par mail à infometierassfam@departement54.fr
Vous pourrez obtenir des informations complémentaires, sur l’agrément, le recrutement et l’exercice du métier, les droits et obligations. Vous pourrez avoir des réponses à vos questions.
Vous pourrez également être orienté.es vers un.e assistant.e familial.e expérimenté.e  qui sera vous faire partager son expérience.  

 

 

En savoir plus: 

L'Aide sociale à l'enfance :

Le conseil départemental a une mission importante en matière de protection des enfants. 
Le service d’aide sociale à l’enfance (ASE) exerce cette mission, soit dans le cadre d’actions de prévention auprès des enfants et de leurs familles (soutien matériel, éducatif et psychologique), soit dans le cadre d’actions de protection en accueillant et prenant en charge les enfants séparés temporairement de leur famille.
En Meurthe-et-Moselle, les enfants sont confiés à la Présidente du conseil départemental au titre de cette mission d’aide sociale à l’enfance et sont accueillis soit en structure collective, soit en famille d’accueil.