Programme de coopération transfrontalière INTERREG Grande Région

Par le biais des coopérations transfrontalières entre acteurs locaux et régionaux, le programme vise à renforcer la cohésion territoriale, sociale et économique de l’espace grand-régional en réduisant les effets négatifs des frontières. Peuvent être soutenus aussi bien des projets de proximité que des actions d’envergure à l’échelle du territoire de la Grande Région.


Les autorités partenaires du programme

Onze autorités partenaires de la Grande Région ont élaboré de concert la cinquième génération de ce programme de coopération et accompagnent sa mise en œuvre : le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, le Grand-Duché de Luxembourg, la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Communauté germanophone de Belgique, la Préfecture de la Région Grand Est, le Conseil régional du Grand Est, le Conseil Départemental de la Meuse, le Conseil Départemental de la Moselle, le Land de Rhénanie-Palatinat, le Land de Sarre.


Le budget du programme

Doté d’une enveloppe de 233 millions d’euros, dont 140 millions provenant du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), le programme de coopération transfrontalière INTERREG V Grande Région (2014-2020) a été approuvé par la Commission européenne en décembre 2015.


Les priorités thématiques du programme

La stratégie du programme INTERREG V Grande Région est construite autour d’un triptyque « emploi / développement territorial / économie » qui place le soutien à l’emploi sur le marché du travail grand-régional au cœur de ses priorités.

Les projets cofinancés doivent s’inscrire dans l’un des quatre axes prioritaires du programme :

  • Axe 1 : poursuivre le développement d’un marché du travail intégré en soutenant l’éducation, la formation et en facilitant la mobilité physique ;
  • Axe 2 : assurer un développement respectueux de l’environnement et du cadre de vie ;
  • Axe 3 : améliorer les conditions de vie ;
  • Axe 4 : renforcer la compétitivité et l’attractivité de la Grande Région.

Le Département de Meurthe-et-Moselle est actuellement partie prenante d’une dizaine de projets financés par ce programme sur des thématiques aussi diverses que la « silver économie », le plurilinguisme, la mobilité, l’éducation ou la santé.
 

Le projet AROMA

Lancé officiellement le 20 avril 2018 à Longwy, le projet AROMA est soutenu par le programme INTERREG Grande Région. Le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle en est le chef de file.

L’acronyme AROMA signifie « Approvisionnement Régional Organisé pour une Meilleure Alimentation ».  Il s’agit d’un projet transfrontalier innovant d’approvisionnement alimentaire de proximité sur le territoire de la Grande Région. Le projet est destiné aux acheteurs de la restauration hors domicile.

AROMA a pour ambition la structuration d’un réseau transfrontalier des acteurs des filières agricole et alimentaire. L’objectif du projet est de favoriser l’approvisionnement en produits locaux de qualité. A terme, il vise la création d’un organisme opérationnel d’approvisionnement couvrant le territoire de la Grande Région.


L’appui au montage de projet

Vous souhaitez obtenir des informations sur le programme INTERREG VA ? Un cinquième appel à projet sera lancé à l’automne 2019. Un « fonds micro-projets » a également été mis en place afin de financer des projets de proximité pour les populations locales de part et d’autre de la frontière.

Le Département héberge l’un des points de contact du programme.

En savoir plus: 

Sur Internet

Pour en savoir plus sur le programme INTERREG en Grande Région, cliquez ici.

Document

Dossier de presse AROMA

Contact

Département de Meurthe-et-Moselle
Direction du développement
Coopérations terrioriales
Esplanade Jacques Baudot
CO 900 19 - 54035 Nancy Cedex
Téléphone : 03 83 94 56 84