Logement

Les aides au logement APL, ALF, ALS

Auprès de votre CAF :

Si vous payez un loyer ou remboursez un prêt pour votre résidence principale, et si vos ressources sont modestes, vous pouvez bénéficier de l'une des trois aides au logement suivantes :

  • Aide Personnalisée au Logement (APL)
  • Allocation de Logement Familiale (ALF)
  • Allocation de Logement Sociale (ALS)

Elles ne sont pas cumulables, l'ordre de priorité étant le suivant : APL, ALF, ALS.

Simulateur pour évaluer le montant de l’aide à laquelle vous pourriez avoir droit.

Auprès de votre MSA : lien vers la page du site

Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

Auprès du conseil départemental 54 :

Le FSL est un dispositif d'aide sociale en faveur de l'accès ou du maintien dans un logement des ménages défavorisés.

Il peut intervenir en complément des aides personnelles au logement versées par la CAF (ou la MSA), ou des aides versées dans le cadre du dispositif VISALE pour les salariés du secteur privé non agricole.

Le FSL accorde sous conditions des aides financières sous forme de :

  • cautionnement,
  • prêts,
  • avance remboursable ou secours

Vos démarches :

Pour déposer une demande d'aide du FSL, adressez vous à la Maison Départementale des Solidarité (MDS) ou au Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de votre domicile.

Les aides spécifiques aux propriétaires occupants :

Vous êtes propriétaire d'un appartement ou d'une maison et vous y habitez. Mais ce logement est en mauvais état, difficile à chauffer ou mal adapté à votre handicap. Vous pouvez aussi souhaiter anticiper des travaux nécessaires pour vieillir confortablement chez vous.

L'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (ANAH) vous aide à financer ces travaux et vous accompagne dans votre projet. Consulter le guide

Coordonnées : ANAH - Place des Ducs de Bar à 54000 NANCY. Tél. : 03 83 91 40 25.

 

Difficultés à honorer les factures d'énergie et aide du FS

Que vous soyez aux tarifs réglementés d’Engie (consultez Kelwatt pour retrouver les tarifs Engie et le prix de l'abonnement et du kWh) ou à une offre de marché chez un fournisseur de gaz concurrent, le prix actuel du gaz ont tendance à augmenter sauf pour les contrats au tarif réglementé. Si vous aviez déjà du mal à joindre les deux bouts, vous risquez d’accumuler des factures impayées. Si vous êtes concerné, faites recours aux services sociaux pour faire une demande au Fonds de solidarité pour le logement avant de risquer une coupure de gaz. GRDF n’est pas en droit de couper le gaz tant qu’une demande d’aide FSL est en cours d’examen.