Faune sauvage

Le laboratoire départemental participe au diagnostic des causes de mortalité de la faune sauvage dans le cadre du réseau SAGIR, en procédant à des autopsies de cadavres d'animaux sauvages et à des examens complémentaires.

Le réseau SAGIR est un réseau de surveillance épidémiologique des mortalités des oiseaux et des mammifères sauvages terrestres qui s'appuie au niveau départemental sur :

  • les agents des Fédérations départementales des chasseurs
  • les agents des services départementaux de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)
  • Les laboratoires départementaux d'analyses vétérinaires. 

Le travail d'observation et de collecte des cadavres d'animaux réalisé par les agents sur le terrain constitue le point de départ de cette surveillance. 

Il est relayé ensuite par le travail du laboratoire de réalisation de l'autopsie et des analyses complémentaires bactériologiques, parasitologiques et d'envoi d'échantillons pour toxicologie ou virologie vers des laboratoires spécialisés.