Contournement de St Nicolas de Port

Objectifs de l'opération

Cette liaison a deux objectifs :

  • Compléter la déviation de Saint-Nicolas-de-Port.
  • Relier la RD 400 à l’autoroute A33 au niveau de l’échangeur de Saint Nicolas de Port.

Cet aménagement permettra de soulager le centre historique de Saint Nicolas de Port d’une grande partie du trafic et de capter les poids lourds générés par les activités industrielles et minières du secteur.

Caractéristiques principales et coûts

Cette opération consiste en la création d’une route départementale bidirectionnelle de 3 km environ.
Elle nécessite le passage sur la concession minière de la Madeleine.

La localisation du projet a fait l’objet d’une concertation quant à son positionnement par rapport aux contraintes minières. Les industriels du secteur, le concessionnaire, la DRIRE et le comité d’experts du bassin salifère lorrain ont été associés à la mise au point du projet.

Deux carrefours seront aménagés aux extrémités du projet.

Coût de l’opération : 8,14 M €

Etat d'avancement

  • 2004 : Etude d'avant projet et étude d'impact.  
  • 2006 : Concertation préalable à la mise à l'enquête publique
  • Mai – Juin 2008 : Enquête préalable à la Déclaration d’Utilité Publique (DUP).
  • 2009 : Projet déclaré d'Utilité Publique par arrêté préfectoral en date du 26 juin 2009, prorogé en mai 2014.
  • 2012 : Autorisation au titre du code de l'environnement