Elargissement du chemin de Maidières

Meurthe-et-MosellePhoto du chemin de Maidières élargi
Meurthe-et-MosellePhoto du chemin de Maidières élargi

Objectifs

L'aménagement du chemin de Maidières consiste en la réalisation d'une liaison entre la RD657 et la RD958 à la limite des communes de Pont-à-Mousson, Blénod-lès-Pont-à-Mousson et Maidières.
 
Cette liaison, composée de routes existantes aménagées et d'une section neuve, offre une alternative au mouvement RD657-RD958 qui emprunte actuellement le carrefour du pont de la gare à Pont-à-Mousson.
Conciliant trois fonctionnalités différentes : desserte d'activités, desserte de riverains et transit, cet aménagement urbain apporte une réponse adaptée aux différents usages rencontrés : bandes ou pistes cyclables, trottoirs, stationnement, arrêts de bus, branche spécialisée poids-lourds devant l'usine des Fonderies.
La voirie est en outre éclairée et bordée de plantations.

Caractéristiques principales et coûts

L'aménagement d'une longueur de 1200 mètres démarre devant l'entrée de l'usine des Fonderies de Saint-Gobain-PAM et aboutit au carrefour entre l'avenue Patton et la rue Général Leclerc.

Il comprend :

  • L’aménagement du carrefour RD107–RD657 et le réaménagement du parking devant l'usine
  • L'aménagement d'un carrefour giratoire RD657-Chemin de Maidières
  • La création d'un barreau de liaison
  • L'aménagement d'un carrefour giratoire devant le centre de recherches
  • Le recalibrage de l'actuel chemin de Maidières
  • L'aménagement des carrefours à feux Verdun-De Gaulle-Kennedy
  • L'aménagement d'un carrefour giratoire avec la RD958 (Avenue Patton)

Coût de l'opération : 8,85 M €

Etat d'avancement

L'élargissement du chemin de Maidières a été inauguré et mise en service le 11 juillet 2008.