Lab’s « Alimentation et précarité »

Une part croissante des Français (6 millions en 2019, 3,5 millions en 2012) est en situation d’insécurité alimentaire  et se voit contrainte de solliciter une aide alimentaire pour couvrir le besoin primaire de se nourrir. Les réflexions des personnes en situation de précarité montrent que les difficultés d’accès à l’alimentation du fait de la pauvreté mettent également à mal les notions de plaisir et de convivialité tant valorisées autour de la nourriture et affectent la dignité et l’estime de soi. On peut également se demander si la perte de ces dynamiques impulsées par la nourriture ne contribuerait pas à engendrer un cercle vicieux de maintien dans la pauvreté et l’exclusion.

Comment agir pour permettre aux personnes en situation de précarité d’accéder à une alimentation digne et durable ?

Comment, au travers de l’alimentation, développer de la convivialité et l’estime de soi ?

L'Association AD2S (Accès aux Droits Santé Solidarité) a le plaisir de vous convier au Lab's "Alimentation et Précarité"

Jeudi 17 Octobre 2019, de 13h30 à 17h30

Palais des sports de Gentilly

14 rue Capitaine Guynemer

Salle Jean Weille 54000 NANCY

 

INSCRIPTION (avant le 11 Octobre)

 

PROGRAMME Lab's "Alimentation et Précarité"

 

INSCRIPTION (avant le 11 Octobre)

 

En savoir plus: 

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du Lab's "Santé Solidarité Précarité" porté par AD2S, de l'Action du Contrat Local de Santé de la Métropole du Grand Nancy en étroite coordination avec la Mission Santé Bien-Etre et la Direction de la Cohésion Sociale-Insertion de la Métropole.

Ce Lab's est inscrit dans le cadre de la Semaine de l'Alimentation Durable en Meurthe-et-Moselle organisée par le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle.

Ce Lab's s'adresse aux professionnels du travail social et personnels de l'accompagnement de personnes en situation de précarité, aux membres du groupe de travail PAT Sud54 "Accessibilité Sociale", aux responsables de structures sociales (CCAS, épiceries sociales et solidaires) et aux professionnels de santé.