Covid 19 : bénévoles, pourquoi pas vous ?

L’action culturelle, le soutien à l’éducation populaire, au sport et à la citoyenneté, afin de pouvoir l’engagement citoyen, est une histoire très ancienne en Meurthe-et-Moselle.

Avec le soutien des collectivités locales, celui de l’Etat et d’un grand nombre d’acteurs, des partenariats singuliers se sont noués entre les associations, les fédérations et le Département de Meurthe-et-Moselle.

Engagement citoyen

Le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle s’est toujours mobilisé afin de favoriser l’engagement citoyen, montrer à chacune et chacun qu’il est un acteur du lien social, culturel, acteur d’un engagement citoyen, sportif, d’un engagement associatif, dans la coopération, dans l’éducation populaire, et qu’il a les outils pour contribuer à bâtir efficacement ce lien, cette envie de vivre ensemble. Cela s’illustre notamment dans la conduite d’une politique Egalité, Lutte contre les discriminations, dans une politique volontariste de mise en œuvre du service civique volontaire ou encore dans le dispositif « Jeunes à la Maison ».

Participation et concertation

La culture de la participation est largement entretenue et animée par le conseil départemental depuis 1998. De nombreuses politiques publiques font appel à l'expertise d'usage des habitants et des usagers.

Le Département de Meurthe-et-Moselle favorise la participation des citoyens afin qu’ils donnent leur avis mais aussi qu’ils contribuent à enrichir les politiques publiques. C’est en participant aux orientations, à l’évaluation et au contrôle de l’action publique que les concitoyens en comprendront mieux le sens et qu’ils en partageront les choix. Les Assises départementales de l’éducation populaire, du sport, de la culture et de la citoyenneté et les rencontres de territoires ont été des temps forts illustrant cette volonté d’associer les citoyens, les agents du Département et les acteurs locaux à la définition des futures politiques publiques.

 

Place de l’engagement à l’heure de la crise sanitaire

Le Département de Meurthe-et-Moselle a placé l’engagement des citoyennes et des citoyens comme l’un des défis et l’un des moyens de mieux répondre aux enjeux de son territoire.

Ce choix a croisé le constat répété par les dirigeants associatifs d’une difficulté à renouveler les bénévoles et à toucher de nouvelles personnes.

 

Crise sanitaire explique, les besoins sont très forts actuellement dans les maisons de retraite publiques et associatives ainsi que dans le domaine de l’aide alimentaire et plus particulièrement des Restos du Coeur. Il n’y a aucun danger à se faire du lien si les protocoles sanitaires sont respectés !

Le Département de Meurthe-et-Moselle, proche et solidaire, a décidé de spécialiser sa plateforme en ligne Place de l’engagement autour de deux urgences :

 Le bénévolat dans une quarantaine des EHPAD associatifs et publics du département, en partenariat avec les services de l’État et de l’agence régionale de santé et le soutien du CHRU.

 Le bénévolat auprès des associations d’aide alimentaire, en particulier les Restos du Cœur et la Banque alimentaire.

 

Ces missions peuvent correspondre à tous les engagements : lien social, logistique, aides techniques. Elles ont été élaborées en partenariat avec les autorités sanitaires compétentes.

 

Pour contribuer à cet mouvement citoyen, c’est en ligne que cela se passe : avec l’appui de la société Hacktiv, qui gère et met en place des plateformes participatives et d’engagement citoyen, des modules dédiés ont été développés et permettront aux EHPAD et aux Restos du Coeur de publier leurs besoins et leurs offres de missions localisées.

Cela permettra, où que l’on habite dans le département, de trouver des missions proches de chez soi. 17/11/2020 - Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle – DOSSIER DE PRESSE –

 

www.engagement.meurthe-et-moselle.fr

Les offres des maisons de retraite sont également relayées sur la plateforme nationale de la réserve civique.

https://covid19.reserve-civique.gouv.fr

Une ligne téléphonique dédiée a été créée pour les personnes ne disposant pas d’un accès en ligne puissent participer de cette initiative: 03 83 94 59 12.

 

Cette difficulté à « recruter » ne s’explique pas uniquement par une baisse de moyens financiers ou une diminution de l’engagement citoyen

Les formes de l’engagement évoluent, c’est ce que montrent toutes les études à ce sujet, notamment celles de France Bénévolat :

  •  on s’investit toujours autant et même plutôt plus chez les jeunes, mais sur des causes ou des thèmes, pas dans des structures ;
  •  sur des engagements plus ponctuels, dont les formes et les lieux peuvent varier ;
  •  enfin la composante « plaisir » de cet engagement est de plus en plus mis en avant et assumée : on s’engage d’abord pour soi, puis avec les autres, puis pour les autres et enfin pour la société.

Le passage par le numérique permet de coller aux nouveaux modes de faire et d’entrer en relation au 21ème siècle : on s’informe d’abord sur internet avant d’entrer en contact.

Place de l’engagement un outil de mise en lien.

La plateforme du CD54 vise uniquement à mettre en relation via internet des offres et demandes de bénévolat.

- Publié le 17/11/2020 -

Les dernières actus du département