Jean-Marie Schléret, nouveau Président du Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA)

@CD54 - G.BERGER

Jeudi 28 janvier 2021, Jean-Marie Schléret a prononcé son tout premier discours en tant que nouveau Président du conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) à l’ouverture de la séance plénière d’installation pour son nouveau mandat, nommé par Valérie Beausert-Leick, présidente du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.  L’occasion pour Jean-Marie Schléret d’évoquer la confiance et l’exigent honneur que revêt sa mission d’animation du CDCA confiée par la Présidente.

Une nomination qui s’inscrit dans une démarche de démocratie et de citoyenneté participatives initiée par Michel Dinet, et plus récemment sous le mandat de Mathieu Klein qui avait confié l’animation du premier mandat du CDCA à ses Vice-présidents, et Michel Dinet qui quant à lui avait délégué la présidence du Coderpa (ancien CDCA exclusivement dédié au grand âge) à Marie-Thérèse Andreux.

Pour confirmer la pleine vocation d’instance participative et citoyenne qu’est le CDCA , Valérie-Beausert Leick a donc décidé, en concertation avec Annie Silvestri Vice-Présidente déléguée à l’Autonomie, de confier la présidence du CDCA à un acteur de la société civile, indépendant, libre de toute attache avec le Département.  La Meurthe-et-Moselle devient ainsi la 1ère collectivité de France à nommer à la présidence du CDCA une personnalité de la société civile.
Jean-Marie Schléret s’est illustré dès le début des années 2 000 pour avoir su mobiliser et fédérer les associations du champ du handicap afin de les associer pleinement à la réalisation des politiques publiques en lien avec les collectivités territoriales et l’Etat. Six mois après, la trame de la nouvelle loi handicap de 2005 était adoptée, à commencer par le titre même de cette loi emblématique dans lequel figurait déjà la participation à la citoyenneté : la Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Le CDCA instauré par la loi d’adaptation de la société au vieillissement de 2015, répond à l’objectif fixé par le projet départemental 2017-2021 d’encourager la participation citoyenne de tous les habitants du Département aux politiques publiques. Véritable espace de dialogue, d’information et de proposition, le CDCA assure la participation des retraités, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et des aidants, à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques publiques les concernant. Cette instance est en contact avec les usagers et les aidants qu’il représente pour les informer de leurs droits et les mettre en lien avec les bons interlocuteurs. Le CDCA a entamé son deuxième mandat.

- Publié le 1/02/2021 -