Le mécénat enrichit le Musée du Château de Lunéville de tableaux de Claudes Charles

© CD 54 – D.JACQUOT

Nicole Creusot, vice-présidente déléguée à l'enseignement supérieur et à la culture et Dominique Wein, directeur général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, ont dévoilé officiellement le 23 novembre 4 tableaux de Claude Charles (1661-1747), acquis grâce au mécénat de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne et l’appui de l’Association des Amis du château de Lunéville. L’Etat et la Région ont également contribué au financement de l’acquisition de ces œuvres.

Les tableaux sont des compositions allégoriques représentant l’Architecture, la Sculpture, la Chorographie et la Mathématique.

 

 

 

En savoir plus: 

Claude Charles est né le 6 janvier 1661 à Nancy, fils de Jean Charles, procureur au bailliage et tabellion à Nancy. Il est d'abord élève, à Épinal, de Jean- Georges Gérard qui excelle à peindre des Vierges d'après Dom Calmet. Tout juste âgé de 16 ans, il part à Rome où il fréquente pendant neuf années Giovanni Morandi et Carlo Maratta puis d'autres artistes pendant un court séjour à Paris où il copie Poussin dans la galerie de Fréart Chantelou. Il revient à Nancy, vers 1688, pour y épouser le 10 septembre 1690 Anne Racle, fille d'une famille d'orfèvres et de graveurs. Il devient peintre ordinaire du duc Léopold de Lorraine et son héraut d'armes en 1703. Dès 1702, il est le premier directeur de l'Académie Royale de peinture et de sculpture de Nancy. Il meurt à Nancy le 4 juin 1747, est inhumé au cimetière Saint-Roch. Ses cendres sont portées dans la basilique de Saint-Nicolas-de-Port.

- Publié le 27/11/2018 -