Le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Ecologiquement Responsable (SPASER) : la Meurthe-et-Moselle s’engage !

Actif et engagé dans une démarche de développement durable, le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle favorise l’achat responsable dans la commande publique, à travers le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Ecologiquement Responsable (SPASER 2021 - 2026)

 

Lors de la session publique du 14 décembre 2020, l’assemblée départementale a inscrit la commande publique responsable comme véritable levier de développement économique, social et environnemental, pour une durée de 6 ans.

Déjà sensibilisé et acteur dans des démarches d’achats responsables et solidaires, le Département réaffirme son implication et ses ambitions en la matière. Titré Territoire de Commerce Equitable en 2011, le Département de Meurthe-et-Moselle, 1ère Département à recevoir cette distinction, intègre tout d’abord des clauses d’insertion dans les marchés publics dès 2008 ; puis en 2014, mène un partenariat fort et innovant avec les acteurs du Bâtiment et des Travaux Publics.

Le Département de Meurthe-et-Moselle n’est pas soumis légalement à l’obligation de se doter d’un Schéma de Promotion des Achats Socialement et Ecologiquement Responsables (SPASER) car la commande publique atteint « seulement » 90 à 95 M€ (et non 100 M€). Il choisit de le développer tout de même marquant d’autant plus sa volonté de s’inscrire durablement dans les enjeux sociaux et environnementaux, en complément de son aspect économique.

Cette démarche interne favorise une culture commune d’achat responsable et permet de fédérer les ressources et les énergies. L’élaboration du Schéma a été initiée, coordonnée et animée par le service de la commande publique du Département tout en étant co-construite par l’ensemble des directions. Pendant un an, une démarche participative interne a été menée en s’appuyant sur une méthode pratique et opérationnel (fiches actions) afin de créer un outil efficient.

Une gouvernance transversale associant les élus et l’administration du Conseil départemental et une démarche d’évaluation ont été établies afin d’ajuster le schéma selon les besoins.

Les chiffres clés 2019 :

  •           68 marchés notifiés avec une clause environnementale
  •           110 marchés notifiés avec une clause insertion
  •           56 385 heures insertion réalisées
  •           81% des marchés attribués à des entreprises du Grand Est
  •           59% des marchés attribués à des entreprises de Meurthe-et-Moselle

 

 

 

 

- Publié le 20/03/2021 -