L'habitat inclusif se développe

Près de 300 personnes âgées et/ou en situation de handicap vivent dans un habitat partagé en Meurthe-et-Moselle. Afin de poursuivre le déploiement de ce type d’habitat, qui offre une alternative entre la vie à domicile et l’établissement, le Département a décidé de créer l’allocation Aide à la vie partagée (AVP). 11 nouveaux habitats verront le jour d’ici 2023, pour 92 personnes. Ce dispositif est conduit avec le soutien de la Caisse nationale de la solidarité pour l’autonomie (CNSA).

En vidéo 2 min pour comprendre l'habitat alternatif en Meurthe-et-Moselle  :

- Publié le 20/07/2021 -