Portrait : Jean-Marie Schléret président du Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie

Engagé pour les droits des personnes âgées et handicapées

Personnalité lorraine engagée, Jean-Marie Schléret, 79 ans, préside depuis janvier le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA), une instance qui vise à renforcer la participation des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et des aidants, à l’élaboration des politiques publiques qui les concernent.

Tout en faisant admirer le panorama depuis sa terrasse du clos de Médreville, une résidence construite à Nancy par l’architecte Henri Prouvé, Jean-Marie Schléret ne manque pas de faire remarquer le manque d’accessibilité du parc intérieur…

A 79 ans, cet ardent défenseur des droits des personnes en situation de handicap, ex adjoint aux affaires sociales de la Ville de Nancy, ancien député de Meurthe-et-Moselle, a gardé sa capacité d’indignation intacte. Il s’est vu confier en janvier dernier la présidence du Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA), une instance consultative du conseil départemental. Jean-Marie Schléret y aura pour mission de renforcer la participation des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et des aidants, à l’élaboration des politiques publiques les concernant. « Le grand âge et le handicap ont des problématiques communes en matière d’autonomie. Il est essentiel de rapprocher ces deux dimensions, au-delà de leurs spécificité », juge-t-il.

Artisan de la loi Handicap

Le défi est taillé pour cette personnalité lorraine. Il connait bien le Département pour y avoir été élu de 1998 à 2004. Jean-Marie Schléret a également démontré sa capacité à rassembler notamment pendant ses huit années passées à la tête du Conseil national consultatif des personnes handicapées. « A l’époque, il a fallu mettre en ordre de bataille des associations de tous bords en vue de préparer la loi Handicap de 2005 ».

Hyperactif, Jean-Marie Schleret a été sollicité en décembre dernier par le conseil départemental. L'Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d’enseignement (ONS) qu’il présidait depuis vingt-cinq ans, venait d’être supprimé. Le Département de Meurthe-et-Moselle souhaitait nommer à la présidence du CDCA une personnalité de la société civile. Une première pour une collectivité territoriale en France ! De son passage à l’ONS, Jean-Marie Schleret a appris que rien n’est jamais acquis, encore moins dans le champ de l’accessibilité. Il garde en mémoire cette étude de de 2015 selon laquelle « trois ans après la loi Handicap, un quart des nouvelle écoles construites n’était pas accessible ! ».

Ses nouvelles fonctions vont amener Jean-Marie Schleret à se pencher sur la question du maintien à domicile. « Les enjeux d’adaptation des logements, de mise en place de services de proximité (livraison de repas, aide aux formalités administratives, etc.), de développement de l’entraide dans les immeubles vont être de plus en plus cruciaux, notamment dans les HLM ».

L’expérience personnelle

Ce père de deux enfants a été confronté dans sa chair à la problématique du handicap. En 1984, à l’époque où il présidait la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public, son épouse, éducatrice, a donné naissance à une petite Marianne, atteinte de trisomie 21. Aujourd’hui adulte, la jeune femme a la chance de vivre en semi-autonomie dans une maison de l’association Arche et de travailler dans un établissement d’aide par le travail (Esat) de l’agglomération nancéienne. Cette expérience, source de nombreuses joies et inquiétudes, a amené Jean-Marie Schleret à parrainer l’initiative My Extra’Box lancée par une maman, Sonia Sammou. « Il s’agit d’une valisette et une application mobile destinées à accompagner ces familles extraordinaires », conclut-il.

En savoir plus sur le Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie sur http://meurthe-et-moselle.fr/actions/personnes-handicapees/conseil-d%C3%A9partemental-de-la-citoyennet%C3%A9-et-de-l%E2%80%99autonomie-cdca

- Publié le 20/07/2021 -