Protection de l'enfance - Familles au service des enfants

©GBERGER-CD54

Quatre enfants, placés dans le cadre de l’aide sociale à l’enfance, ont trouvé un havre où se construire à Liverdun, auprès de Louisa Schipper. Cette assistante familiale raconte ses vingt années d’expérience et d’émotions. Lorsqu’elle ouvre la porte de son domicile à Liverdun, Louisa Schipper vient tout juste de raccrocher avec Eva, 23 ans, la première enfant dont elle s’est occupée en tant qu’assistante familiale. « Ma grande blonde avait à peine 13 mois lorsqu’elle nous a été confiée par le Département dans le cadre de sa mission de protection de l’enfance. Pour nous qui avions déjà deux enfants de 7 et 10 ans, ce fut comme une troisième naissance », raconte cette mère de famille attachante.

Assise à sa table de salle à manger, tournant le dos à un vaste jardin, Louisa raconte la force des liens tissés avec la jeune femme. « Elle est comme une soeur pour ma fille et mon fils », résume l’assistante familiale.

Louisa Schipper, 56 ans, exerçait le métier d’assistante maternelle lorsqu’elle s’est vue confier un premier enfant par le conseil départemental de Meurthe-et- Moselle. Trois autres suivront sur une période de vingt ans. « L’engagement est total, car les enfants sont là 24h sur 24. Ils arrivent avec un passif extrêmement lourd. Dans ce contexte, la première priorité, c’est de gagner leur confiance ». Armée de tendresse, de psychologie et de beaucoup d’humour, l’assistante familiale a appris le métier. Elle dit sa chance d’avoir pu compter sur son mari, Michel, et insiste sur l’importance de maintenir les relations avec les parents, quand c’est possible et dans un cadre fixé par le Département.

Petites victoires et grandes joies :
Sa plus grande joie ? C’est de voir qu’Eva a pu trouver un appartement et un emploi dans un EHPAD médicalisé. Dix années sont passées avant que Louisa prenne à son domicile un nouvel enfant… ou plutôt deux ! Gabriel, 11 ans et Camille, 13 ans aujourd’hui. Contactés par la pouponnière départementale pour l’accueil du premier, les Schipper apprennent qu'il a une soeur plus âgée, également placée. Après réflexion, la famille décide d’accueillir aussi Camille.

Louisa est née dans une fratrie de onze enfants. Elle-même a eu une histoire familiale compliquée, un vécu qu’elle raconte dans un ouvrage publié à compte d’auteur. Aussi, les progrès quotidiens de ses jeunes protégés sont-ils autant de petites victoires. Le petit dernier,

Antoine, 6 ans, va être prochainement restitué à sa famille. Cela n’ira pas sans quelques larmes pour Louisa qui s’est énormément enrichie grâce à son métier.

Dans les moments difficiles, elle a pu s’appuyer sur les professionnel·le·s du service départemental d’accueil familial. Reconnue pour ses compétences, Louisa a passé son diplôme d’État d’assistante familiale en validation des acquis de l’expérience (VAE). Aujourd’hui, elle présente son métier lors de réunions d’information et son avis est pris en compte lors des recrutements.

En savoir plus sur http://meurthe-et-moselle.fr/actions/enfance-famille/devenir-assistante-familiale

Les chiffres : 455 enfants sont accueillis par 304 assistantes et assistants familiaux

Les prénoms des enfants accueillis par Louisa Schipper ont été modifiés par respect pour leur anonymat.

En vidéo : 2 min pour comprendre le métier d'assistant familial:

- Publié le 21/07/2021 -