Réorganisation de la carte des collèges de l'Est Lunévillois

Photo © G.Berger - CD54

Dans le respect de leurs compétences respectives, la Direction Départementale des Services de l’Education Nationale et le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle ont décidé de réorganiser la carte des collèges dans l’Est Lunévillois.

Les collégiens de l’Est Lunévillois sont actuellement scolarisés dans cinq établissements : le collège de Baccarat, le collège René Gaillard à Bénaménil, le collège Emile Fournier à Badonviller, le collège du Château à Blâmont et collège de la Haute-Vezouze à Cirey-sur-Vezouze. 

D’ici à la rentrée 2024-2025 :

  • les collèges de Badonviller, de Blâmont et de Cirey-sur-Vezouze accueilleront, au total, moins de 300 élèves, 

  • seulement 900 enfants seront scolarisés dans les cinq collèges de l’Est Lunévillois.

En conséquence, il a été décidé :

  • la fermeture au 30 juin 2016 du collège de Badonviller et le rattachement des élèves qui le fréquentent (130 actuellement) au collège de Cirey-sur-Vezouze à la rentrée 2016-2017.

  • la fermeture au 30 juin 2017 du collège de Blâmont et le rattachement des élèves qui le fréquentent (158 actuellement) au collège de Cirey-sur-Vezouze et Bénaménil à la rentrée 2017-2018.

Offre éducative de qualité

Le choix du département aboutira à conforter une offre éducative de qualité dans l’Est Lunévillois à travers un investissement de 20 millions d’euros pour créer trois collèges Nouvelles générations situés à l’équilibre entre trois points du territoire : Baccarat, Bénaménil et Cirey-sur-Vezouze. 

Chaque collège d’une capacité de 400 places, sera fréquenté par 270 élèves environ, offrant ainsi un potentiel d’accueil de nouveaux élèves.

Cette réorganisation est conduite en étroite collaboration avec les Services départementaux de l’éducation nationale et prend en compte les évolutions pédagogiques liées à la réforme des collèges.

Portes-ouvertes le 30 janvier 2016

Les familles des collégiens de Badonviller et Blâmont ainsi que celles des écoliers en classe de CM2 rattachés au collège de Badonviller ont été informés de ces décisions par courrier. 

Une réunion s’est tenue avec les élus du territoire mercredi 20 janvier 2016. Le même jour, une rencontre entre le président du conseil départemental, l’Inspecteur d’académie et les membres des conseils d’administration des collèges de Badonviller et Cirey-sur-Vezouze a eu lieu à la Maison du département à Lunéville. Une autre aura lieu en février avec les membres des conseils d’administration des collèges de Blâmont et Bénaménil.

Outre la baisse des effectifs de collégiens, la bonne gestion des deniers publics conduit le département à ne pas rénover des collèges situés à seulement une dizaine de kilomètres d’un nouvel établissement ou d’un établissement entièrement restructuré pour offrir les meilleures conditions de réussites scolaire et éducative. 

Le collège de la Haute-Vezouze, inauguré en 2010, possède les caractéristiques d’un Collège Nouvelles Générations tandis que les collèges de Badonviller et de Blâmont sont des bâtiments anciens qui nécessiteraient une restructuration lourde. Le collège de Bénaménil sera restructuré à neuf pour y accueillir les nouveaux collégiens de Blâmont. 

Transports TED

Dès la rentrée de septembre 2016, le collège de Cirey-sur-Vezouze deviendra donc le collège de secteur des élèves aujourd’hui scolarisés au collège de Badonviller.  Sur le plan des transports scolaires, les élèves qui étaient déjà transportés pour se rendre au collège de Badonviller le seront de la même manière pour aller au collège de Cirey-sur-Vezouze.  Pour les élèves de Badonviller, un service de transport scolaire gratuit sera assuré entre Badonviller et le collège de Cirey-sur-Vezouze à raison d’un aller-retour quotidien. Ce transport sera direct et sans arrêt. Il mettra le collège de Cirey-sur Vezouze à 15 mn de Badonviller. 

La Direction Départementale des Services de l’Education Nationale et le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle ont invité les familles à visiter avec leur enfant le collège de Cirey-sur-Vezouze le samedi 30 janvier 2016. L’équipe pédagogique y était présente de 9 h à 12 h. 

En savoir plus

Le Département est responsable :

  • de la construction, la rénovation, l’entretien des collèges et de leurs équipements
  • du fonctionnement général des établissements,
  • du transport des élèves,
  • de la restauration scolaire.

L’Education nationale : 

  • détermine l’organisation pédagogique de chaque établissement (enseignements et options proposées),
  • emploie le personnel de l’Education Nationale,
  • prend en charge certaines dépenses pédagogiques,
  • est responsable de l’affectation individuelle des élèves dans chaque établissement.

En 2012, le conseil départemental a adopté un plan intitulé Plan Collèges Nouvelles Générations qui mobilise un investissement de 290 millions d’euros pour, d’ici 2021, offrir aux collégiens de Meurthe-et-Moselle des bâtiments et des équipements modernisés, répondant aux enjeux éducatifs du XXIème siècle.  Les collèges doivent aussi pouvoir accueillir un nombre d’élèves suffisant afin d’y organiser une offre éducative et pédagogique de qualité.

- Publié le 11/02/2016 -