Routes départementales de Meurthe-et-Moselle : 110 kilomètres rénovés

© CD 54 – G.BERGER

A partir du 29 avril, le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle lance une vaste campagne de réfection des routes départementales. Au total, 110 kilomètres de routes seront concernés sur le territoire de 45 communes. La technique, dite de mise en œuvre d’enduits superficiels d’usure, permet de réduire les coûts, d’améliorer la sécurité des usagers et de participer de la transition écologique.  2,76 M€ sont consacrés à ce programme. 

La mise en œuvre d’enduits superficiels d’usure est une technique d’entretien préventif qui permet d’assurer une bonne étanchéité de la chaussée et une fermeture des premières fissures constatées, la protégeant ainsi de l’eau, son ennemi n°1. L’enduit permet également de redonner une bonne adhérence à la chaussée, tout en pérennisant son état structurel, par protection de la couche de surface.

Le Département informe les usagers que cette technique présente de légers inconvénients en début de réalisation (nuisances sonores, rejets de gravillons, etc.). Ils sont bien sûr amenés à disparaître rapidement après ouverture à la circulation et reprise du trafic routier. Il est rappelé l’importance de respecter les consignes de sécurité et de prudence (limitation de vitesse notamment) mises en place durant les chantiers.

À noter que certaines routes du réseau local seront donc interdites le temps de la réalisation sur un délai très court. Les usagers sont invités à prendre leur disposition le cas échéant.

Dans le détail

Les secteurs concernés par dates et par territoires sont les suivants :

  • 29 avril – 6 mai : Terres de Lorraine (secteurs de Bruley, Jaillon, Foug, Villey-Saint-Etienne)

  • 7 – 22 mai : Val de Lorraine (secteurs de Saint-Baussant, Essey-et-Maizerais, Bouillonville, Bouxières-sous-Froidmont, Sivry, Jeandelaincourt, Moncel-sur-Seille, Faulx, Manoncourt-sur-Seille et Nomeny)

  • 23 mai – 3 juin : Lunévillois (secteurs de Valhey, Bauzemont, Sainte-Pôle, Montigny, Saint-Sauveur, Mouacourt)

  • 27 mai – 7 juin : Longwy (secteurs de Cons-la-Grandville, Chenières, Allondrelle-la-Malmaison, Montigny-sur-Chiers et Longuyon/Tellancourt)

  • 5 – 18 juin : Terres de Lorraine (secteurs de Maizières, Viterne, Blénod-lès-Toul et Crézilles) 

  • 20 – 26 juin : Lunévillois (secteurs de Magnières, Moyen, Xermaménil, Laronxe, Ferrières)

  • 27 juin – 3 juillet : Terres de Lorraine (secteurs de Laloeuf, Gugney, Bainville-aux-Miroirs et Saint-Firmin)

  • 4 –15 juillet : Briey (secteurs de Beuvillers, Crusnes, Landres, Mars-la-Tour, Puxieux Chambley-Bussières et Saint-Julien-les-Gorze)

Carte des secteurs concernés

Cliquez sur l'image pour afficher la carte détaillée

 

En savoir plus: 

La route la plus impactée sera la RD331 entre Viterne et Bainville-sur-Madon qui sera totalement déviée pour permettre en parallèle la réfection des joints de chaussée des ouvrages d’art ainsi que pour une question de sécurité (fin juin – début juillet).

Bon à savoir

La mise en œuvre des enduits est essentielle pour l’entretien et la sauvegarde du réseau routier départemental. Son coût revient 4 à 5 fois moins cher qu’un revêtement bitumineux classique. Cette technique de réfection est réalisée à 90 % en interne par les équipes du conseil départemental.

Les enduits sont réalisés de manière à contribuer à la transition écologique, avec une émulsion de bitume renforcée aux élastomères, nécessitant moins de chauffage. Le caillou utilisé provient essentiellement de la valorisation des granulats du four installé en remplacement des hauts-fourneaux du site de Neuves-Maisons. Enfin, la consommation énergétique est diminuée (technique moins épaisse que les enrobés bitumineux), améliorant le bilan carbone.

- Publié le 25/04/2019 -