Tablettes numériques au collège

Photo © G.Berger - CD54

[Expérimentation] Le conseil départemental dote des élèves et des enseignants de tablettes numériques dans 3 collèges du département. 

Dans le cadre de l’appel à projets du plan numérique pour l’éducation lancé par le ministère de l’Education nationale, des tablettes numériques ont été remises individuellement à des élèves et à leurs enseignants dans trois collèges du département. Il s’agit des collèges de la Haute Vezouze à Cirey-sur-Vezouze, La Fontaine à Laxou et Vincent Van Gogh à Blènod-lès-Pont-à-Mousson.

Le plan numérique pour l’éducation vise à préparer l’école et la jeunesse aux nouveaux enjeux d’un monde en transformation en généralisant les usages du numérique dans les enseignements et les apprentissages. Le numérique, parce qu’il permet aussi d’expérimenter de nouvelles méthodes pédagogiques peut être un excellent support pour favoriser la réussite d’un plus grand nombre de jeunes.

L’expérimentation a été officiellement lancée au collège de Cirey-sur-Vezouze lundi 14 mars 2016, en présence d’Antony Caps, vice-président en charge de l’éducation, et au collège La Fontaine à Laxou, mardi 15 mars en présence de Mathieu Klein, président du conseil départemental et Jean-Luc Strugarek, Inspecteur d'Académie - Directeur Académique des Services de l’Education Nationale de Meurthe-et-Moselle.

Le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle et l’académie de Nancy-Metz collaborent depuis longtemps pour développer les usages du numérique dans les collèges du département.

12 autres collèges soutenus par le département et le rectorat seront dotés de classes connectées (chariots de rechargement disposant chacun de 30 tablettes et d’installation d’une infrastructure Wifi). Ces classes permettront l’utilisation de tablettes numériques par pôle de matières ou par niveau. 

Le plan numérique du conseil départemental prévoit l'installation progressive d'une à deux classes connectées dans chaque établissement. Elles remplaceront les postes fixes vieillissants. 

Enfin, les équipes enseignantes bénéficieront des formations et accompagnements aux usages mis en place par le rectorat comme pour les collèges préfigurateurs et recevront une subvention pour l’acquisition des ressources.

- Publié le 21/04/2016 -