Un observatoire pour encore mieux protéger l’enfance en danger

© CD 54 – P-H.MAYER

Mardi 19 novembre 2019, veille du  30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance (ODPE) a été officiellement lancé en Meurthe-et-Moselle. Dans un contexte où de plus en plus d’enfants, en France, sont à protéger, cet observatoire, mieux qu’un outil statistique, a été conçu dans une logique d’investissement social. 

La rencontre a été marquée par la signature officielle de la charte de partenariat avec l’ensemble des membres de l’observatoire.

L’une des spécificités de l’observatoire de Meurthe-et-Moselle est sa dimension stratégique. Une à deux réunions par an seront organisées sous forme d’assemblée plénière afin d’échanger des informations, d’assurer le suivi du schéma Enfance-Famille et les avis de l’ODPE, de définir les priorités à mettre en œuvre.

La protection de l’enfance est une politique publique prioritaire du Département de Meurthe-et-Moselle au sein des Solidarités. « Nous avons un devoir collectif de promouvoir et de préserver la politique publique de l’enfance en danger. Elle est  fragile car peu convoquée positivement dans les discours politiques. Au contraire, elle tend à ployer sous les attaques régulières de toutes celles et tous ceux qui considèrent que les politiques de solidarités sont d’abord un coût, une charge et non pas un investissement » a souligné Agnès Marchand, vice-présidente du conseil départemental déléguée à l'enfance.

La journée s'est poursuivie par la première projection du film documentaire « A tes côtés, un nouveau regard sur la protection de l'enfance » à l’Hôtel du Département à Nancy en présence du réalisateur Bertrand Hagenmüller. Le film, co-financé par le Département, propose une immersion dans le monde de la protection de l'enfance au travers de récits touchants et singuliers (voir la bande annonce).

EN SAVOIR PLUS

Aujourd’hui, plus de 2 400 enfants sont accueillis par l’aide sociale à l’enfance (ASE) de Meurthe-et-Moselle sur un total de près de 5 000 jeunes ayant bénéficié de mesures de placement et d'actions éducatives. Des chiffres en hausse depuis 2013 (+ 39 %). Ce mouvement s’accompagne de fait d’une augmentation du budget que le Département consacre à la protection de l’enfance : + 15%, soit 110 M€ chaque année. 
 

- Publié le 20/11/2019 -