Une intégration : les optants en Meurthe-et-Moselle et dans la Meuse (1871-1872)

Jeudi 16 juin 2022
Ajouter au calendrier

► À 18h - Entrée libre

Par Jean-Paul Streiff
Docteur en histoire ; chercheur associé du CRULH, Université de Lorraine, Nancy.

Après la guerre de 1870-1871, l’article 2 du traité de Francfort du 10 mai 1871 autorise les habitants d’Alsace et de Moselle annexées à opter pour la nationalité française avant le 1er octobre 1872. Parmi les « optants » qui s’installent dans la Meuse et la Meurthe-et-Moselle, on relève des industriels, des professeurs et des artistes connus, accompagnés par une foule d’ouvriers et de citadins avec leurs familles. Si des entreprises des régions occupées déménagent en France, d’autres possèdent des usines à la fois en Alsace-Lorraine et en France.

  • Centre des mémoires Michel-Dinet
    Archives départementales de Meurthe-et-Moselle
    2 rue Jean-Baptiste-Thiéry-Solet - Nancy