Insertion

Les conseils départementaux pilotent les actions d’insertion et assurent le financement du revenu de solidarité active.
En Meurthe-et-Moselle, l’insertion et l’accès à l’emploi sont prioritaires dans les politiques publiques et les actions menées par le conseil départemental.

Se faire confiance pour un accès à l'emploi digne et durable

L’insertion est l’un des principaux domaines d’action des conseils départementaux. Ils interviennent de deux manières :

  • ils financent le revenu de solidarité active (RSA)

  • ils mettent en œuvre des programmes destinés à favoriser le retour à l’emploi des allocataires du RSA.

C’est le travail des professionnels de la Direction de l'Action sociale et de l'Insertion. Depuis quelques années, ils agissent au plus près des lieux de vie de chacun grâce à des équipes installées dans les six territoires d’action du conseil départemental. L’insertion est considérée comme l’un des axes majeurs de la politique du conseil départemental et de son projet en faveur d’un développement solidaire, durable de la Meurthe-et-Moselle.

L'insertion, priorité des politiques publiques du conseil départemental

Depuis 2005, chaque politique publique départementale (enfance, personnes âgées, personnes handicapées, aménagement, collèges, culture, tourisme, sports, environnement, ...) mobilise des fonds en faveur de l’insertion.

Cela permet des résultats concrets comme par exemple :

  • l’entretien du centre administratif départemental, confié à une entreprise employant des salariés en insertion

  • l'embauche de personnel saisonnier en insertion, dans le cadre du dispositif de viabilité hivernale des routes départementales

  • l’entretien d’espaces naturels sensibles par des entreprises d’insertion.

Cette initiative est suivie avec intérêt par d’autres départements en France. Elle confirme une conception de la solidarité où l’insertion est partie intégrante de tous les secteurs de l’action publique.

Le Pacte Territorial Insertion 2016 - 2020

Un pacte territorial insertion commun a été validé par l'assemblée départementale en session du 19 septembre 2016 et proposé à l'ensemble des partenaires du champ de l'insertion, de l'emploi et de la formation.